Contre vents et marées

Publié le 26 octobre 2018
Nos Maritimes se déplacent à Mouvaux ce dimanche dans le cadre du sixième tour de Coupe de France. Présentation de la rencontre.
Photo actualités

Vainqueurs de Breteuil pour leur entrée dans la compétition, les Dunkerquois se déplaceront cette fois sur le terrain de l’ES Mouvalloise, formation de Régional 3. Si cinq divisions séparent les deux équipes, les locaux joueront crânement leur chance pour déjouer les pronostics et faire tomber l’USLD.

Pour atteindre le sixième tour, les ouailles de Lies Izeghouine, qui officie sur le banc depuis 1991, ont successivement éliminé les clubs de Servins (0-4), Fourmies (1-0) puis le RC Labourse lors du cinquième tour (1-2). Actuels troisièmes de leur poule, les Mouvallois ont comme objectif prioritaire le championnat, même s’ils ne seraient pas contre faire les gros titres en éliminant nos « Bleu et blanc » !

De leur côté, les hommes de Claude Robin ont préparé ce rendez-vous dans la bonne humeur suite au premier succès en championnat acquis face à Drancy la semaine dernière. Si tout n’a pas été parfait, les Maritimes ont su conserver leur avantage pour l’emporter. Autre point positif, nos Dunkerquois restent sur trois clean-sheet face à Bourg, Breteuil et Drancy. Une performance défensive à confirmer ce dimanche sur la pelouse de Mouvaux !

Pour cette rencontre, le staff maritime sera privé de Dimitri Boudaud, Nicolas Bruneel, Raphaël Liégeois, Yvann Maçon, Théo Richard et Valentin Voisin, blessés ou en phase de reprise. Bilel El Hamzaoui est quant à lui de retour après sa suspension. Tous derrière nos « Bleu et blanc » !

 

CONTRE VENTS ET MARÉES, ALLEZ L’USLD

L’avis de Lies Izeghouine, coach de Mouvaux « Je n’ai pas eu besoin de beaucoup pousser les joueurs à l’entraînement cette semaine ! La motivation est venue d’elle-même. On n’a rien changé à la préparation en tout cas. On s’est entraînés lundi, mercredi et on s’entraînera ce soir. J’ai eu l’occasion de venir voir jouer Dunkerque contre Drancy et on voit que c’est un club bien structuré, aux portes du monde professionnel. Je n’étais pas au tirage puisque c’est mon épouse, qui est présidente du club, qui était présente, mais on pouvait difficilement rêver mieux. On s’attend à une belle fête pour les licenciés, la ville et pour notre maire aussi qui est originaire de Dunkerque ! On joue forcément un match pour le gagner, même si on sait qu’en face c’est du lourd ! Même si Dunkerque est actuellement en difficulté dans son championnat, ça reste une grosse écurie ! En tout cas, on n’aura rien à perdre, mais tout à gagner ! »

 

MOUVAUX – USLD : DIMANCHE 28 OCTOBRE, 14H30 – STADE DE COUBERTIN