Publié le 13 mars 2021
Nos Maritimes ont signé une victoire précieuse face aux Chamois Niortais grâce à des buts de Malik Tchokounte et Pierre Leverton !
Photo actualités

Pour la  29ème journée de Ligue 2 BKT, l’USL Dunkerque recevait les Chamois Niortais dans son antre de Tribut. A dix rencontres du terme du championnat, le match s’annonçait important pour s’éloigner de la zone rouge. 

Le ton était donné dès les premières minutes de jeu avec une tension palpable et des équipes déterminées. Si les Niortais ouvraient le jeu avec un premier tir (11e), les Dunkerquois ripostaient immédiatement par une frappe d’Ilan Kebbal, stoppée par la défense adverse (14e). Quelques instants plus tard, Emeric Dudouit, de retour après sa sortie sur blessure face au PFC, trouvait Malik Tchokounté qui manquait de peu une belle occasion seul face au gardien (18e). 

Puis un premier corner bien tiré par les Maritimes confirmait les intentions offensives du collectif dunkerquois et la bonne entrée en matière des coéquipiers de Maraval (25e). Les Niortais de leur côté résistaient en multipliant les fautes sur les hommes de Fabien Mercadal, à l’image de Billy Ketkeophomphone, cloué au sol quelques minutes. 

A l’approche du retour aux vestiaires, les esprits s’échauffaient et l’attaque niortaise était stoppée à la limite du pénalty. Le coup-franc bien placé était sauvé in extremis par une défense locale intraitable. 

L’arbitre sifflait la mi-temps sur un score de parité (0-0). La première période n’avait pas offert énormément, d’occasions mais on notait une maîtrise intéressante des Dunkerquois avec des mouvements encourageants.

10 MINUTES DE JEU POUR UN DOUBLÉ ! 

Dès le retour des vestiaires, l’USLD affichait ses intentions offensives. Les Dunkerquois faisaient preuve de solidarité, semant le doute dans la défense niortaise et multipliant les possessions. 

Peu avant l’heure de jeu, sur une frappe de Redouane Kerrouche, Malik Tchokounté en embuscade, crucifiait le gardien niortais et permettait aux Maritimes d’ouvrir le score (1-0, 58e)

Les Dunkerquois n’en restaient pas là et Demba Thiam tentait d’offrir un doublé à son numéro 18 sur une passe centrale mais la frappe ne trouvait pas le cadre (67e). 

A douze minutes de la fin du temps réglementaire, Leverton Pierre faisait son entrée sur la pelouse de Tribut en remplacement de Redouane Kerrouche (78e). La défense dunkerquoise faisait preuve de solidité et récupérait nombre de ballons. Sur un contre, Billy Ketkeophomphone était stoppé irrégulièrement par le dernier défenseur Ibrahima Conté, ce dernier étant exclu de la rencontre.

Alors que l’entraîneur nordiste faisait entrer le buteur du match aller, Cheick Fantamady Diarra, Leverton Pierre d’une frappe pure et limpide du pied gauche, doublait la mise des 22 mètres, scellant le sort du match. (2-0, 84e). 

Sur corner et malgré leur infériorité numérique, les Chamois tentaient de réduire le score, mais le capitaine Axel Maraval s’y opposait par une superbe parade (90e). Dimitri Boudaud et Guillaume Bosca faisaient leur entrée dans le temps additionnel. Les Maritimes, en confiance, ne relâchaient pas leurs efforts et s’imposaient logiquement.

Dans ce match décisif dans la course au maintien, les Dunkerquois ont répondu présent en faisant preuve de solidarité et de détermination. Cette belle victoire à Tribut leur permet de s’éloigner de la zone de relégation. Il faudra confirmer dès la semaine prochaine, à Pau, face à un concurrent direct qui vient d’annoncer la couleur en arrachant le nul à Grenoble.

 

DUNKERQUE – NIORT :   2-0 (0-0)

29ème journée de Ligue 2 BKT – Samedi 13 Mars – Stade Tribut

Dunkerque : Maraval – Thiam, Cissé, Ba, Sy –  Kerrouche (Pierre, 77e), Dudouit – Ketkeophomphone (Bosca, 90e), Tchokounté, Kebbal (Boudaud, 90e), Romil (Diarra, 85e)

Buts : Malik Tchokounté (58e), Leverton Pierre (84e) pour l’USLD.

Avertissements :  Kerrouche (24e), Ketkeophomphone (61e) pour l’USLD ; Doukansy (43e), Vallier (73e) pour Niort.

Exclusion : Ibrahima Conté (79e) pour Niort.