Contre vents et marées

Publié le 23 novembre 2018
Nos Maritimes ont remporté leur première victoire de la saison loin de leurs bases sur le score de 3 à 1. Paul Arnold Garita a confirmé sa bonne forme du moment en inscrivant un doublé !
Photo actualités

Nos Maritimes se déplaçaient à Cholet ce vendredi pour le compte de la quatorzième journée dans l’espoir d’accrocher leur première victoire de la saison à l’extérieur. Et il n’y eut pas de round d’observation entre Dunkerque et Cholet en ce début de rencontre avec des occasions de part et d’autre, mais aucune frappe cadrée npour l’instant (0-0, 5e). Paul Arnold Garita puis Bilel El Hamzaoui tentaient leur chance sans réussir à inquiéter Théo Guivarch.

Solides, les « Bleu et blanc » tentaient de jouer rapidement mais ne trouvaient pas la mire. Les Choletais n’étaient pas en reste et se montraient dangereux à leur tour, mais la défense maritime tenait bon et Axel Maraval ne tremblait pas.

Alors que le brouillard tombait sur le stade Jean Bouin, l’USLD accentuait sa domination. Paul Arnold Garita était parfaitement servi par Dimitri Boudaud, mais le portier choletais lisait bien la trajectoire de la tête de l’attaquant dunkerquois. Mehdi Chahiri tentait de reprendre mais manquait le cadre (0-0, 21e). Les occasions se multipliaient pour les Maritimes qui forçaient l’ancien Dunkerquois Bradley Mazikou et ses partenaires à se démultiplier pour garder leurs cages inviolées !

Malgré un jeu séduisant, les Dunkerquois ne trouvaient pas la mire et il fallait attendre la 35ème minute pour que nos Dunkerquois soient récompensés ! Après un centre de millimétré de Jovanie Tchouatcha, Dimitri Boudaud, esseulé par la défense, ajustait Théo Guivarch pour ouvrir le score (0-1, 35e). Cholet tentait de réagir par Kevin Rocheteau, mais la défense maritime tenait bon jusqu’à la pause.

Nouveau doublé pour Garita !

Au retour des vestiaires, les Maritimes affichaient la même solidité et les mêmes intentions offensives, même si le SOC tentait de refaire surface devant son public. Les efforts choletais payaient puisque suite à une main dans la surface, le SOC bénéficiait d’un penalty transformé par Abdeldjelil (1-1, 55e).

L’égalisation redonnait de l’allant aux locaux qui se montraient à leur avantage après l’heure de jeu. La rencontre s’équilibrait alors qu’on sentait que le match pouvait basculer à tout moment. Les Maritimes tentaient de poser le jeu sans se précipiter. C’est finalement sur un contre que les hommes de Claude Robin parvenaient à faire la différence. A l’origine puis à la conclusion, Paul Arnold Garita offrait l’avantage aux « Bleu et blanc » (1-2, 79e) !

Trois minutes plus tard, le sérial buteur du moment doublait la mise en trompant le gardien choletais, sorti de sa surface, après s’être défait de deux défenseurs (1-3, 82e) !

L’USLD ne relâchait pas son étreinte et Paul Arnold Garita était proche du triplé, mais se montrait trop altruiste ! L’arbitre sifflait finalement la fin de partie après cinq minutes de temps additionnel et une parade d’Axel Maraval.

 

CHOLET – USLD : 1-3 (0-1)

Avertissements : Saintini (26e), Abdeldjelil (49e), Mazikou (70e) pour Cholet ; Toure (84e) pour Dunkerque.

Buts : Boudaud (35e), Garita (79e, 82e) pour Dunkerque ; Abdeldjelil (55e) pour Cholet.

USLD : Maraval ; Thiam, Touré, Huysman (cap), Tchouatcha ; Chahiri (Baalla, 88e), François, Traoré, El Hamzaoui ; Garita, Boudaud (Ba, 59e)

INFO LIVE
Attention
- le match face à Pau se jouera à guichets fermés !