Publié le 1 mai 2021
Les Dunkerquois jouaient une nouvelle fois une finale ce soir à Tribut dans leur opération maintien. Face à une équipe de Sochaux classée dans le haut de tableau, l’équipe de Mercadal a fait preuve d’une détermination sans faille en ouvrant le score à la 83ème et en remportant trois points importants pour le maintien en Ligue 2.
Photo actualités

MARAVAL IMPERIAL 

Le match débutait avec des Sochaliens friands de ballons et très présents en attaque. La défense dunkerquoise avec Demba Thiam réagissait. Emeric Dudouit, quant à lui, se voyait octroyer le premier avertissement de la partie pour un tacle irrégulier (11e). Néanmoins, petit à petit, les Maritimes imposaient leur rythme et les Sochaliens semblaient subir l’offensive nordiste. En attaque, Billy Ketkeophomphone tentait une frappe aux abords de la surface de réparation, puis Malik Tchokounte essayait un tir de la tête, sans succès. Quelques minutes plus tard, sur une faute défensive, l’arbitre sifflait un penalty aux visiteurs et jetait un froid dans le camp dunkerquois. Maraval, imperturbable et solide sur ses appuis, sortait de façon magistrale le ballon de Chris Bedia (18e). Dans la foulée, Adon Gomis neutralisait lui aussi une situation dangereuse non loin du but local. A l’opposé du terrain Cheick Fanta Mady Diarra effrayait le FCSM avec une frappe manquant de peu le fond des filets (29e). Les Maritimes imposaient leur  jeu collectif et s’offraient de belles occasions manquant juste de finition à l’image de Malik Tchokounte à la 37e. Dans les deux minutes de temps additionnel, à deux reprises, les Sochaliens trouvaient l’occasion de prendre l’avantage, heureusement sans succès. Les deux équipes rentraient aux vestiaires dos à dos sur un score de parité, 0 à 0.

 

BOSCA LIBÈRE TRIBUT

La seconde période démarrait dans le crépuscule de Tribut. Fabien Mercadal procédait à un changement avec l’entrée de Harouna Sy en remplacement de Billy Ketkeophomphone. Malheureusement, Sy, sur contre-attaque, se voyait contraint de quitter prématurément le terrain sur blessure. Guillaume Bosca le remplaçait (55e). Les Dunkerquois ne se laissaient pas déstabiliser par ce changement soudain, et continuaient leurs offensives à l’image du tir d’Ilan Kebbal sur un centre de Malik Tchokounte (58e). Les Sochaliens accéléraient la cadence et tentaient de nouvelles choses comme cette frappe de loin, sauvée par Axel Maraval qui s’envolait pour sauver son but (66e). Le portier dunkerquois était à nouveau sollicité sur une action dangereuse mais se montrait impérial. Diarra partait en contre et après s’être fait abattu par le défenseur sochalien restait plusieurs minutes au sol. Le geste de Abdallah Ndour était immédiatement sanctionné d’un carton rouge et les Dunkerquois se retrouvaient en supériorité numérique (65e). Le technicien dunkerquois en profitait pour faire rentrer du sang neuf avec Thibault Vialla à la place de Diarra (77e). Guillaume Bosca récupérait le ballon sur le flanc gauche et partait seul à l’affront en glissant le ballon du côté gauche du portier doubiste.  A sept minutes de la fin du temps réglementaire les Dunkerquois prenaient l’avantage. Le banc dunkerquois procédait dans  les dernières minutes à deux nouveaux changements avec l’entrée de Thomas Vannoye et Leverton Pierre, et la sortie de Redouane Kerrouche et Demba Thiam (87e). Dans les cinq minutes du temps additionnel l’ambiance était électrique, Sochaux tentait de revenir au score mais les “Bleu et blanc” faisaient tout pour gagner du temps en conservant le ballon. Au coup de sifflet final le banc nordiste pouvait exulter, les Dunkerquois s’imposent face à une équipe qui ambitionnait la Ligue 1 et empochent surtout trois précieux points. A deux journées de la fin du championnat, ils s’éloignent un peu plus du bas de tableau en occupant ce soir la seizième place avec deux points d’avance sur le barragiste. Ils restent invaincus à domicile pour la cinquième rencontre consécutive.  

 

DUNKERQUE – SOCHAUX :   1-0  (0-0)

36ème journée de Ligue 2 BKT – Samedi 1 Mai – Stade Tribut

Dunkerque : Maraval – Thiam (Vannoye, 87e), Cissé, Gomis, Kouagba –  Kerrouche (Pierre, 86e) , Dudouit, Ketkeophomphone (Sy, 45e, Bosca, 53e) – Kebbal, Diarra (Vialla, 76e), Tchokounte

 

But :
Guillaume Bosca (83e) pour Dunkerque

 

Avertissement :
Emeric Dudouit (11e) pour Dunkerque
Gaëtan  Weissbeck (36e), Ousseynou Thioune (90e) pour Sochaux

 

Exclusion : 

Abdallah Ndour (65e) pour Sochaux