Publié le 17 avril 2021
Face à une équipe visant la Ligue 1, les Maritimes empochent un précieux point grâce notamment à un brillant Jérémy Huysman. Avec un peu plus de réussite face au but, ils auraient presque pu prétendre à la victoire. 
Photo actualités

La 33ème journée de Ligue 2 BTK débutait dans un Tribut ensoleillé. Dès l’entame de match, les joueurs des Alpes confirmaient leur ambition d’accession en plaçant des premières attaques dangereuses. Les Dunkerquois résistaient et après un round d’observation, offraient la réplique aux Grenoblois notamment par Malik Tchokounte qui trouvait un premier bon ballon dans la surface (15e).

Les Grenoblois causaient ensuite une belle frayeur à la défense dunkerquoise sur une tentative dans la lucarne gauche de Maraval, qui échouait au-dessus de la transversale. De marbre, les “Bleu et blanc” ne se laissaient pas impressionnés, remettaient l’ouvrage sur le métier et obtenaient leur premier coup-franc. Emeric Dudouit essayait de trouver ses coéquipiers, mais sans y parvenir (25e). 

Sur l’action suivante et après 25 minutes de jeu, les Rouges trouvaient les filets sur une tête de Marcellin Anani (0-1, 26e). Immédiatement, Ilan Kebbal essayait de recoller au score sur une belle incursion dans la surface et une tentative de frappe repoussée par le gardien.

Quelques instants plus-tard, Jérémy Huysman inspiré, sur un petit ballon piqué, trompait le gardien adverse en marquant un but stratosphérique, son deuxième en autant de matchs (1-1, 33e). Les hommes de Fabien Mercadal revenaient au score et prouvaient que la lourde défaite du match aller était de l’histoire ancienne. Les Maritimes affichaient leur motivation, notamment avec un caviar de Guillaume Bosca pour Dimitri Boudaud, dont la tête échouait de peu (42e). 

Dans les deux minutes du temps additionnel, Ilan Kebbal continuait son festival de dribbles face à des Grenoblois impuissants. La mi-temps était sifflée sur un score de parité (1-1).

GRENOBLE RÉDUIT À 9

Au retour des vestiaires, les Dunkerquois, galvanisés, maintenaient un jeu de qualité. Les Grenoblois s’offraient néanmoins une opportunité de loin mais c’était sans compter sur Axel Maraval, dernier rempart nordiste, qui sortait le ballon en plongeant (49e). Ilan Kebbal, répliquait à l’identique sur une frappe de loin. 

Grenoble se faisait ensuite doublement sanctionner. Après son deuxième carton jaune, Mamadou Diallo était exclu, tandis que le capitaine Jerome Mombris récoltait un carton rouge direct pour contestation (57e). La double supériorité numérique animait l’attaque dunkerquoise qui multipliait les occasions de but.

A 26 minutes de la fin de match, le coach maritime mettait du sang neuf dans son onze avec Billy Ketkeophomphone, Redouane Kerrouche et Fanta Mady Diarra en remplacement de Guillaume Bosca, Jérémy Huysman et Dimitri Boudaud (64e). 

Redouane Kerrouche, fraîchement entré, s’offrait une frappe lointaine et puissante, mais le portier visiteur, Esteban Salles, la repoussait des poings. Les “Bleu et blanc”, dangereux et décisifs, à l’image de Fanta Mady Diarra en duel face au but adverse, dominaient clairement dans leur antre mais n’arrivaient pas à concrétiser. 

Leverton Pierre, remis de blessure, foulait le terrain en remplacement de Demba Thiam. Au même moment, Harouna Sy servait Billy Ketkeophomphone, et sa frappe, bien que puissante et cadrée, était repoussée une nouvelle fois par le gardien grenoblois (85e). Les minutes étaient comptées pour empocher les 3 points de la victoire. Les Maritimes maintenaient leur pression dans le camp grenoblois mais devaient finalement se contenter du match nul. Face à une équipe chez qui ils s’étaient lourdement inclinés au match aller, les hommes de Fabien Mercadal ont empoché un précieux point et maintiennent ainsi le petit écart avec leurs poursuivants.

Cette dynamique devra être confirmée dès mardi prochain à Caen. L’occasion pour Dunkerque de se donner un peu d’air pour finir la saison plus sereinement et creuser l’écart avec l’actuel barragiste Guingamp qui vient de s’imposer à Toulouse. 

 

DUNKERQUE – GRENOBLE :  1 – 1 (1-1)

33ème journée de Ligue 2 BKT – Samedi 17 avril – Stade Tribut

Dunkerque : Maraval – Thiam (Pierre, 84e), Cissé, Kouagba, Sy –  Huysman (Kerrouche, 65e), Dudouit (Diarra, 65e), Boudaud  – Kebbal, Bosca (Ketkeophomphone, 63e), Tchokounte

Buts : Jeremy Huysman (33e) pour Dunkerque ; Marcellin Anani (26e) pour Grenoble

Avertissements : Demba Thiam (30e), Dimitri Boudaud (64e)  pour Dunkerque ; Mamadou Diallo (34e) pour Grenoble 

Exclusions : Mamadou Diallo (55e) et Jerome Mombris (57e) pour les Grenoblois.