Contre vents et marées

Publié le 7 juin 2018
Jean-Charles Delgrange revient sur la formidable saison de la formation à l'USLD.
Photo actualités

LA FORMATION (U15 À N3) – JEAN-CHARLES DELGRANGE :

  • Bilan global : « Chez les jeunes, elle est bonne avec deux accessions au niveau national pour nos U16 et U19. Donc sur ce point-là, c’est très intéressant. Sur l’aspect purement formation, il n’y a pas que les résultats qui comptent. On peut voir qu’en U15 ou en U17, les garçons ont progressé. Ce qui est essentiel, c’est que tout le monde tire dans le même sens. Il y a les valeurs du club et puis celles que chaque éducateur transmet comme les valeurs d’humilité, de travail ou bien d’efforts. C’est un peu ce que l’équipe première veut retranscrire. Mon travail au niveau des jeunes, c’est d’amener cela pour que les éducateurs transmettent ça aux jeunes. Il faut associer, et j’en profite pour remercier tous les dirigeants bénévoles qui accompagnent les équipes, ils permettent aux éducateurs de se concentrer sur le sportif. »

 

  • U15 : « On a fait une saison cohérente sachant qui fallait être dans les quatre premiers du championnat pour accéder en U16 Régional 1. Donc l’objectif a été atteint, même si ça a été compliqué, car ça s’est fait sur le dernier match. Maintenant, ce n’est jamais facile quand devant nous on a toujours Boulogne, Lille ou Wasquehal. »

 

  • U16 : « Pour les U16, c’est la grosse saison puisqu’ils finissent invaincus. Sur le plan sportif, ils ont réalisé une grosse performance avec à la clé une accession en U17 Nationaux. C’est surtout une récompense de tout un groupe, car il y a ceux qui ont beaucoup participé à l’accession, puis après on sait qu’il y a des garçons qui ont beaucoup moins joué aussi cette année. Il faut aussi penser à eux car ce n’est jamais facile même si il y a eu une montée au bout. Un garçon, ce dont il a envie c’est de jouer, donc quand ça ne joue pas, c’est toujours un peu plus compliqué. Donc il faut aussi avoir une pensée pour ces joueurs, qui à chaque entrainement, ont été présents et qui n’ont rien lâché, même s’ils n’ont pas eu la récompense de jouer le week-end. Dans l’ensemble, c’est une bonne saison puisque les jeunes ont progressé. Ils ont été chercher des résultats. »

 

  • U17 : « C’est une bonne saison, ils finissent deuxièmes. Je pense qu’ils s’étaient fixés un petit objectif entre eux de finir champion. Il y a eu quelques pépins physiques qui ont amené un petit peu de difficultés sur certains matchs, mais on sent un groupe qui progresse. Quand je suis arrivé en responsable de la formation, c’est un groupe qui était en U14-U15 et qui à chaque fois finissait entre la 8èmeplace et la 10èmeplace de son championnat. Quand on voit qu’elle arrive, maintenant en U17, à finir deuxième c’est qu’il y a une progression des garçons. »

 

  • U19 : « C’est pareil que pour les U16. Maintenant, le fonctionnement est un peu différent sachant qu’il y a pas mal de U19 qui s’entrainent dans le groupe de la réserve et c’est un peu le même fonctionnement qu’avec l’équipe première et l’équipe réserve. C’est que s’il n’y a pas cette entente entre les différents staffs, il n’y aura pas la réussite au bout. J’ai eu la chance d’avoir un staff de l’équipe première qui était très vigilant aux joueurs qui sont descendus. Comme nous avec Stjepan (Cvtikovic) on a vraiment été très vigilant quant aux U19 qui redescendaient le week-end. Donc c’est ça qui a fait aussi cette réussite de ce groupe. Les retours que ce soit en début de saison avec Fred (Basire) ou bien avec Sofiane (Denys), les garçons savaient que c’était la même voix. »

 

  • L’équipe réserve :« C’est vraiment le lien entre les deux groupes qui fait que ça marche. On a eu des jeunes qui se sont révélés. Ça nous a permis sur la fin de saison de tester des plus jeunes pour voir leur marge de progression qui leur reste à travailler, mais dans l’ensemble c’est aussi une bonne saison. Finir cinquième la première année, c’est toujours intéressant. Ce qui fait la réussite en ce moment, c’est qu’on est tous à l’intérieur du projet de Dunkerque et c’est ça qui va permettre de continuer sur cette lancée. Après si un moment donné, on perd de vue et qu’on joue pour soi, ça n’ira pas. On joue pour le club de l’USLD et qu’on tire tous dans le même sens et c’est ce qui fait la réussite actuelle. »

Merci à tous les éducateurs, entraîneurs, dirigeants pour leur investissement tout au long de la saison.