Contre vents et marées

Publié le 29 mars 2019
Retrouvez la réaction de Nicolas Bruneel et du coach Claude Robin après la victoire face à Laval.
Photo actualités

Nicolas Bruneel, milieu de terrain de l’USLD : « Ça fait tellement plaisir. Ça fait un bien fou. Depuis novembre on n’avait plus gagné deux matchs à la suite, et ça faisait surtout un moment qu’on n’avait plus gagné à Tribut. Laval est l’une des meilleures équipes du championnat, ils ont un gros effectif. Ce soir on a réussi à faire le match qu’il fallait et à les écraser 1-0. En deuxième période, on a eu des jambes, on a fait des efforts, on a été vers l’avant un peu plus qu’en première mi-temps. En première période, on a beaucoup défendu face à des joueurs expérimentés. On a fait ce qu’on devait faire, on a bien poussé, on a mis les ingrédients qu’il fallait comme la semaine dernière et ça a payé. On a beaucoup couru, c’est leur jeu en face qui veut ça aussi. On était à domicile, on se devait de se rattraper de nos déconvenues. J’ai failli gâché le match, mais Axel m’a rattrapé et m’a sauvé. C’est peut-être ce qu’il nous manquait avant, quand quelqu’un faisait une erreur personne ne la rattrapait, tandis que là, Axel, c’est ce qu’il a fait pour moi et j’en suis reconnaissant. Si on se fait égaliser, ça nous met un sacré coup de massue, surtout à moi car je fais la faute, mais le résultat final fait tellement plaisir qu’on oublie tout ce qu’il y a à côté. L’essentiel c’est les trois points et qu’on sorte de la zone. On n’a pas encaissé de but, on a été costauds défensivement, après on a tous défendu, c’était un travail d’équipe et ça a bien marché ce soir. »

Claude Robin, coach de l’USLD : « C’est un bon résultat, mais attention à ne pas se relâcher pendant cette période-là. Aujourd’hui on ne s’est pas maintenu, il reste six matchs, c’est ça un petit peu le danger même si je suis très content d’avoir gagné, surtout contre une équipe invaincue depuis un moment. On a mis les ingrédients qu’il fallait pour gagner, tout n’a pas été parfait, mais on a mis ce dont on bénéficie actuellement pour battre ce genre d’équipe. Quand ils ont pris le but, on aurait dû les sanctionner, on n’a pas réussi, ça reste une fin de match tendue avec les événements qu’on a vécu… Peut-être que ça tourne un petit peu en notre faveur, on va bien en profiter. Mais il faudra vite se remettre dedans et ne surtout pas croire que ce match nous a sauvé. On prend match après match, et je pense que c’est comme cela qu’il faut pratiquer. Ce sont six matchs de coupe qu’il nous reste, il faut se qualifier le prochain match pour ne pas avoir le couteau sous la gorge la prochaine fois. On sent depuis quelque temps qu’il y a quelque chose, il y a des joueurs qui ont envie de s’en sortir et j’espère que ça va booster les autres. Ce qui me satisfait surtout, c’est que ce soir on a enfin gagné ici, parce que peu importe la manière, il fallait qu’on regagne à la maison, c’est très important. Nous, on a besoin de points, alors peu importe la manière dont on s’impose. Bien sûr on est content d’avoir gagné ce soir mais encore une fois attention à ne pas se relâcher ! »