Publié le 3 août 2021
En ce mois d'août de reprise de la saison de football amateur, le Pass Sanitaire devient obligatoire pour la reprise des entraînements et compétitions, tant sur le plan national que régional.
Photo actualités

C’est désormais officiel : le Pass Sanitaire entre obligatoirement et instantanément en vigueur afin de reprendre le chemin de l’entraînement et des matches de football amateur. A travers un communiqué, la Fédération Française de Football, dans un souci de protection des joueurs et joueuses de football ainsi que de toutes les personnes concernées par le bon déroulement de la pratique, a évoqué les différentes formules de présentation d’un Pass Sanitaire valide. Celui-ci se fait en trois parties bien distinctes, et doit se présenter, soit de manière numérique (via l’application TousAntiCovid), soit sous forme papier attestant d’une preuve sanitaire.

1 – Un certificat de vaccination

  • ce dernier devra présenter un schéma vaccinal complet accompagné du délai nécessaire après leur dernière vaccination (+7 jours pour les vaccins à double dose, + 3 semaines pour les vaccins à une seule dose).

2 – Un test PCR / antigénique négatif

  • le test PCR / antigénique devra attester d’un résultat négatif datant de moins de 72h.

3 – Un test PCR positif attestant le rétablissement de la Covid-19

  • ce dernier devra respecter le délai d’incubation du virus et attester du délai de rétablissement complet de la Covid-19 afin de pouvoir reprendre la pratique sportive.

Pour les 12-17 ans, le Pass Sanitaire obligatoire au 30 septembre

Dès le 30 septembre prochain, le Pass Sanitaire, déjà obligatoire pour la pratique des adultes dès 18 ans, entrera en vigueur pour les joueurs et joueuses de 12 à 17 ans. Les moins de 12 ans sont quant à eux, pour l’instant, exemptés de cette mesure.

Contre vents et marées, allez l’USLD !