Publié le 25 avril 2022
L'équipe réserve de Dominique Paternoga était opposée au voisin de l'Olympique Grande-Synthe ce dimanche 24 avril. Les Maritimes, menés, sont allés chercher le point du match nul après l'égalisation de Zephir Bever.
Photo actualités

Une rencontre généreuse…

C’est ce que l’on appelle couramment un derby. Avec à peine sept petits kilomètres séparant les deux villes et, donc, les deux clubs, cette rencontre apparaissait forcément comme un enjeu des plus importants. Face à un OGS qui lutte pour la première place du classement de la poule A de Régional 1, les Maritimes avaient à cœur de valider leurs efforts et les progrès engendrés au cours de cette saison difficile. Pourtant, ils furent les premiers menés dans cette rencontre. Après un enchainement d’occasions des deux côtés, les Grande-Synthois parvenaient à ouvrir le score de la tête et forçaient l’USL Dunkerque à réagir (1-0, 20′).

…mais une faute dans la surface oubliée

Quelques minutes plus tard, le tournant du match allait avoir lieu. Dans la surface de réparation de Grande-Synthe, Ali Ouchen est déstabilisé par le portier adverse, le forçant à s’écrouler. Pourtant, l’arbitre de la rencontre n’y voyait rien et le jeu, lui, continuait. Une erreur évidente qui allait gonfler l’égo des « Bleu et blanc », parés des couleurs extérieurs pour l’occasion.

Au courage, au mental et en guise de preuve des nombreux progrès effectués depuis le début de saison, les protégés de Dominique Paternoga et Fabrice Baron trouvaient le chemin de l’égalisation grâce au but de Zephir Bever (1-1, 59′). Les deux équipes se partageaient finalement les points. Les regards sont désormais tournés vers la réception du voisin de Loon-Plage pour un nouveau derby, sur le terrain d’honneur de Tribut (08/05, 15h).

Olympique Grande-Synthe – USL Dunkerque en images

Crédit photo : Lucas Lamotte