Publié le 19 juin 2022
Après 18 années passées à défendre les couleurs de l'USL Dunkerque, comme joueur, éducateur et entraineur, Frédéric Basire prend désormais un nouveau départ. Avant d'accrocher une dernière fois la tunique des "Bleu et blanc" au porte-manteau, il se confie sur ses souvenirs et la progression qu'il a connue à travers le club des Maritimes.
Photo actualités

Frédéric, dix-huit ans après ton arrivée et à l’aube de prendre un nouveau départ, quel est ton regard sur toutes ces années passées à défendre les couleurs de l’USL Dunkerque ?

Je garde énormément de positif. J’ai vécu de très belles années depuis mon arrivée, même si la dernière saison, avec la relégation, ne s’est pas terminée comme nous l’aurions tous souhaité…

Aujourd’hui, après avoir appris et grandi pendant toutes ces saisons et malgré le souhait du club de poursuivre l’aventure avec moi, j’ai pris moi-même la décision d’arrêter. Ce choix est ma propre décision pour diverses raisons et, à tête reposée, je suis très fier d’avoir parcouru tout ce chemin avec l’USL Dunkerque, qui restera définitivement un club à part pour moi et dans mon cœur.

« Je ne garderai que des belles images de l’USL Dunkerque » – Frédéric Basire

Dans le football actuel, passer autant d’années dans un club devient de plus en plus rare. Malgré, forcément, des moments moins agréables à vivre, ton aventure à l’USL Dunkerque te marquera-t-elle pour longtemps ?

J’ai vécu de très belles années à l’USL Dunkerque. Aujourd’hui, je souhaitais simplement respecter le club en décidant de m’en aller car je sentais que je n’allais peut-être plus m’épanouir à 100% dans ce que j’allais faire. Je ne garderai que des belles images de l’USLD et je ne deviendrai jamais quelqu’un d’aigri à l’égard du club. Ça fait 18 ans que je suis là et les personnes qui y travaillent au quotidien, ainsi que les dirigeants, sont des personnes que je respecte beaucoup. Maintenant la vie est faite de renouvellement et, pour moi, il était désormais nécessaire de tourner la page et de retrouver de nouveau objectifs !

Frédéric Basire et Romain Revelli

Comment analyses-tu le Frédéric Basire d’il y a 18 ans et celui que tu es aujourd’hui ?

J’ai grandi à travers le club. J’ai commencé des U15 pour terminer en équipe première, en ayant été responsable de la préformation et de la formation. J’ai connu beaucoup de niveaux, des U17 Nationaux à la Ligue 2 BKT, en passant par le National 1. Plus les années passaient et plus j’ai eu les opportunités de franchir les étapes. Quand je parle de progression naturelle, je parle d’une aventure qui m’a permis d’acquérir mon brevet d’état puis mon diplôme d’état supérieur. Grâce au club, j’ai rencontré énormément de personnes, j’ai managé des équipes et j’ai pu être proche des divers éducateurs.

Quand je dis que j’ai grandi à travers le club, c’est dans cette idée là car je me suis développé. Pour tout ça, c’était très important pour moi de dire au revoir au club en témoignant tout le respect que j’éprouve à son égard et à tous ceux qui le font vivre aujourd’hui : les dirigeants, les administratifs, les éducateurs, les bénévoles, les partenaires et les supporters…

À l’aube de démarrer la nouvelle saison, que peux-tu souhaiter au club ainsi qu’à l’équipe ?

Ce qui est certain, c’est que je ne serai pas celui qui attendra de voir le club se casser la figure. Évidemment que lorsque la saison va redémarrer, j’aurai une pensée à destination de l’équipe et de tout le monde. Je continuerai de les suivre et je deviens aujourd’hui le premier supporter de l’USLD. Je suis persuadé que le club va atteindre les objectifs qu’il s’est fixés !