Contre vents et marées

Publié le 3 février 2020
Son parcours, ses objectifs... Retrouvez l'interview de notre nouveau défenseur Emeric Dudouit !
Photo actualités
  • Comment as-tu découvert le foot ?

« C’est clairement une histoire de famille. Tout le monde est plongé dedans, que ce soit mon grand-père, mon père, mes frères et même mes sœurs. On est une famille de passionnés de football. J’ai donc commencé à jouer naturellement en Normandie. »

  • Peux-tu retracer ton parcours ?

« J’ai été formé à Caen où j’ai signé professionnel pour deux ans. J’ai cassé mon contrat après une année et je suis parti à Châteauroux pour trois saisons. Ensuite j’ai fait un an aux Herbiers, puis je suis parti en Belgique, deux années à Tubize avant de rejoindre Beerschot une saison et demie puis de signer à Dunkerque. »

  • Quand as-tu su que tu voulais devenir professionnel ?

« Ça a toujours été un rêve d’enfant. Après, quand on se rend compte qu’on a la chance de pouvoir intégrer un centre de formation, on se dit que le rêve s’approche. Les années passent et on est de plus en plus près du but jusqu’au jour où on a la chance de signer pro. Ça fait dix ans que j’ai signé professionnel et c’est une fierté. »

  • Ton parcours a aussi été dicté par les blessures qui t’ont empêché de t’exprimer pleinement…

« Oui, il est clair que les blessures m’ont freiné dans mon évolution puisque c’était des blessures assez graves. Mais au final, ça m’a aussi forgé un caractère et je savoure la chance d’être en forme et d’être toujours sur les terrains. »

  • Qu’est ce qui t’a poussé à rejoindre Dunkerque ?

« Déjà le fait de retrouver la France. Ensuite, le projet est super intéressant. Je connais le club de Dunkerque en National depuis longtemps. Je n’ai entendu que du bien de ce club et ça me donne envie d’y évoluer. On a un objectif commun, c’est de voir d’aller voir la Ligue 2 ensemble. Ce serait vraiment génial. »

  • A titre individuel, quels sont tes objectifs ?

« Mon objectif est d’apporter un plus au groupe. Je sais qu’ils sont sur une dynamique, donc je veux essayer de leur apporter mon expérience et qu’on gagne le plus de matchs possible tout en faisant grandir le club. »

  • Quel est ton poste de prédilection ?

« Je suis latéral droit, mais je suis assez polyvalent et je peux dépanner sur tous les postes en défense, voire au milieu de terrain. Mais a priori, je suis venu pour être latéral droit ! »

 

« J’aime les choses simples de la vie. »

 

  • Quelles sont tes principales qualités en tant que footballeur ?

« Je suis un vrai compétiteur. Je suis assez agressif sur le terrain, je suis un gagneur. Comme je l’ai dit, je vais essayer d’apporter mon expérience et mon envie de la gagne. »

  • Connaissais-tu des joueurs de Dunkerque ?

« Non, je ne connaissais pas de joueurs, mais je connaissais Kevin Lesportes et Fred Petereyns avec qui j’ai pu travailler à Caen. »

  • Que penses-tu du championnat de National que tu as découvert avec Les Herbiers ?

« Je sais que c’est un championnat qui a pas mal évolué depuis mon passage il y a cinq ans. Aujourd’hui, tous les matchs sont retransmis, les clubs se sont professionnalisés. C’est un championnat très dur, mais très intéressant. »

  • Arriver dans un club leader de son championnat, c’est plutôt agréable ou plutôt stressant ?

« C’est à la fois agréable et excitant. Car quand on est premier, on ne peut pas faire mieux et il faut donc garder le cap. Les mecs ont fait le travail avant et j’ai envie de le poursuivre avec eux. »

  • Quelle personne es-tu en dehors du football ?

« En dehors du foot, je suis quelqu’un de très simple, je suis beaucoup famille. J’aime les choses simples de la vie, me promener sur la plage. Si le temps le permet, ce sera avec plaisir qu’on ira faire des balades. Je suis curieux d’aller visiter la ville, voir les monuments et tout ça. En  dehors de ça, je passe aussi mes diplômes d’entraîneur, alors pourquoi ne pas coacher des petits du club lorsque je serai bien installée.