Publié le 21 janvier 2022
Désigné par les supporters comme étant le joueur DVN de la mi-saison, Bilal Brahimi a reçu son trophée des mains de Benjamin Deviard, gérant associé de l'entreprise DVN. Avec son associée, Christelle Ducrocq, ils nous livrent leurs ressentis après la première moitié du championnat.
Photo actualités

Gérants associés de l’entreprise DVN (Débarrasser, Vider, Nettoyer), Benjamin Deviard et Christelle Ducrocq, partenaires de l’USL Dunkerque, se confient sur cette première moitié de saison en tant que sponsor des trophées récompensant le joueur du match, du mois, de la mi-saison et de l’année. Entretien.

En tant que partenaires de l’USL Dunkerque, parlez-nous un peu de l’actualité de votre entreprise après cette fin d’année 2021 et ce nouveau départ qu’est 2022 ! 

Cette fin d’année s’est parfaitement bien passée pour la société DVN Associés. Nous avons connu une belle évolution qui s’est concrétisée avec l’embauche de trois personnes supplémentaires, qui ont rejoint notre équipe. Pour l’année 2022, nous œuvrons pour le développement de la société en élargissant notre proposition de services, avec la création d’une prestation de désinsectisation et de dératisation.

Élu joueur DVN de la mi-saison, quel message souhaitez-vous adresser à Bilal Brahimi, qui s’est avéré être une très bonne surprise en cette première partie de saison ?

C’est une excellente surprise. Au vu des prestations de Bilal, ce titre est amplement mérité. Cette rigueur, ce sérieux et ce professionnalisme dont il fait preuve depuis son arrivée ont porté ses fruits. Nous sommes certains que cela n’est que le début d’une longue série de trophées pour lui.

Après 5 mois de remise de trophées portant le nom de votre entreprise, DVN, quel premier bilan tirez-vous de ce « naming » qui permet à votre enseigne d’apparaître sur l’ensemble des canaux de communication de l’USL Dunkerque ?

C’est un bilan positif pour nous. Cela nous tient à cœur d’être partenaires de l’USL Dunkerque. On sait l’importance et la ferveur du football à Dunkerque. C’est un pari gagnant-gagnant pour tout le monde. Nous avons gagné en visibilité. Le fait d’être diffusé sur différents canaux nous apporte des retours positifs et, avec le club, nous partageons les mêmes valeurs.