Publié le 19 novembre 2016
Les Dunkerquois ont concédé leur quatrième défaite de la saison, vendredi soir, à Tribut, face à une solide équipe d'Épinal. Malgré ce revers, les Dunkerquois restent aux avant-postes et pointent à la cinquième place du classement de National. ri
Photo actualités

Concarneau défait, Chambly et Châteauroux s’étant neutralisés, l’occasion était forcément belle pour l’USLD de prendre seul les commandes du championnat. Malheureusement notre équipe première n’a pas trouvé la faille face à une solide équipe d’Épinal, 17e du classement, mais invaincue depuis le 23 septembre !

Privés de Damien Fachan et de Jean-Jacques Rocchi, suspendus, mais aussi de Marc Fachan et de Gaetano Muraglia, blessés, les Dunkerquois se présentaient avec une équipe rajeunie. C’était en effet la première titularisation de Mehdi Chahiri, qui a débuté la saison avec l’équipe réserve.

Les premières minutes étaient porteuses d’espoirs pour l’USLD. Après moins de trois minutes de jeu, c’est en effet le lutin Alexis Araujo qui parvenait à placer sa tête sur un corner, mais la transversale s’en mêlait, empêchant les « Bleu et blanc » d’ouvrir le score.

Quatre minutes plus tard, c’était la douche froide. Parti dans le dos de la défense, Ambroise Gboho parvenait à tromper Jean-Christophe Bouet et ouvrait le score pour Épinal (0-1, 8e).

Touchés, mais pas abattus, nos Dunkerquois tentaient alors de relever la tête. Ce sont eux qui se procuraient les occasions les plus dangereuses. Alexis Araujo, encore lui, se mettait en valeur après un joli déboulé, mais l’action ne débouchait sur rien (18e).

Avant la pause, les Maritimes redoublaient d’efforts pour regagner les vestiaires sur score de parité, mais les tentatives de Saïd Aït Bahi puis celles de Romain Jamrozik échouaient.

jamrozik

Bouet absent pour la réception de Lyon.

Au retour des vestiaires, Dunkerque s’employait à bouger le bloc spinalien, mais les ouailles de Didier Santini manquaient de précision dans le dernier geste.

Thomas De Parmentier remplaçait Romain Jamrozik pour apporter un peu de sang neuf, puis Moussiti Oko entrait à la place d’Alexis Araujo, touché au mollet. Mais les changements opérés n’y changeaient rien. Olivier Robin et sa défense parvenaient à faire déjouer les « Bleu et blanc ».  Frustrés, Jean-Philippe Belet et Jean-Christophe Bouet était tous les deux avertis. Le gardien sera donc privé du prochain match à tribut pour accumulation de cartons jaunes.

C’est lui qui s’est illustré lors des dix dernières minutes. Alors que les Dunkerquois jouaient leur va-tout dans les dix dernières minutes, les Spinaliens profitaient des espaces pour opérer en contre. Heureusement, le portier dunkerquois était dans un grand soir, permettant de ne pas saler l’addition.

Le score n’évoluait pas. L’USLD pouvait nourrir des regrets qu’elle tentera de rapidement oublier, à Pau, vendredi prochain.

 

 

USLD – Épinal : 0-1 (0-1)

USLD : Bouet, Belet (Boudaud, 82e), Tchouatcha, Huysman, Ait-Bahi, Banor, Demory, Chahiri, Jamrozik (De Parmentier, 62e), Araujo (Moussiti-Oko, 66e), Tchokounté.

Épinal : Robin, Leonard, El Hriti, Cestor, Diawara, Dabo, Gonzalez, Guibert (Gbegnon, 67e), Gboho, Sakhi (Marques, 86e), Lemb.

But : Gboho (8e).

Avertissements : Huysman (33e), Belet (69e), Bouet (73e) pour l’USLD, Guibert (17e), Dabo (52e), Leonard (58e).