Publié le 4 novembre 2017
Ce samedi avait lieu une réunion d’information au sujet de la rénovation du stade Tribut à la Communauté urbaine de Dunkerque. L’occasion pour Patrice Vergriete, le président de la CUD et maire de Dunkerque de revenir sur le projet et sur les différentes étapes à venir !
Photo actualités

C’est donc le 12 janvier qu’aura lieu le dernier match de l’USLD dans la configuration actuelle ! Patrice Vergriete l’a annoncé ce samedi matin en même temps qu’il a indiqué que la première tribune serait érigée à l’été 2019. Retour sur les points marquants de cette réunion !

Intervention de Patrice Vergriete, maire de Dunkerque et président de la Cud :

Options retenues :

  • Garder le stade en centre-ville : « Nous croyons au stade dans le cœur des villes plutôt qu’à la périphérie avec une accessibilité à pied ou en transport collectif. »
  • Un stade dans sa première version de 5 000 places et extensible à 8 000 places par la suite
  • Un stade uniquement dédié au de football, à l’anglaise, qui permet une proximité directe avec les joueurs.
  • Un stade homologué pour la Ligue 2.  « Un stade qui doit accompagner l’ambition du club »

Des travaux en deux phases : 1/ Démolition puis déconstruction de la tribune debout qui devrait être terminé à l’été 2019. 2/ Démolition de la tribune côté synthétique puis reconstruction espérée pour l’été 2020.

Un coût total de 14 millions d’euros : « Un coût ambitieux mais équilibré »

Cabinet d’architectes Sockheel

  • Un stade entouré d’une enveloppe elliptique. Au rez-de-chaussée, la partie administrative devant le parvis et un espace libre qui devrait se compléter avec un espace de médecine préventive. Une enveloppe qui permet de protéger le stade du vent. « On l’a voulu en bois ajouré pour laisser une transparence. »
  • Un déambulatoire en partie supérieure pour relier les tribunes
  • En tribune Sud, un espacé dédié au VIP et les espaces réservés à l’équipe première
  • En tribut Nord, les équipements dédiés à l’association USLD
  • Dans cette tribune Nord, un club-house totalement vitré avec vue sur terrain d’honneur et le terrain synthétique

 

 

Questions – réponses :

Timing des travaux : « On avait prévu un délai pour la démolition de la tribune nord avant de passer les appels d’offres aux entreprises. Les discussions ont conduit au fait que la tribune pouvait être démolie en janvier plutôt qu’en novembre. On a donc souhaité permettre à l’USLD de profiter de la deuxième tribune deux mois supplémentaire. Ça permet également de gagner deux mois sur la relocalisation du club d’athlétisme. »

Visiteurs : « Des accès bien spécifiques qui empêcheront l’interaction des supporters locaux et des visiteurs. En cas de passage à 8 000 places, il sera éventuellement envisageable de placer les supporters visiteurs sur une tribune derrière le but. »

Protection contre la pluie : « La couverture du stade vient jusqu’au premier rang. On est donc censés être protégés dans tout le stade, sauf en cas de pluie forte et de grand vent évidemment où les premiers risqueraient d’être un peu mouillés. Mais dans la construction du stade, on a des espaces de refuge complètement abrités en haut du déambulatoire. »

Perchoirs : « Possibilité de neutraliser des sièges pour installer une plate-forme »

Pelouse : « Le stade disposera d’une pelouse hybride dernière génération, mélange de synthétique et d’herbe naturelle. Ce qui se fait de mieux en matière de pelouse dans les régions qui ont des climats similaires. »

Locaux : « Possibilité de neutraliser des sièges pour installer une plate-forme »

Couleurs : « Rien n’est arrêté quant à la couleur des sièges notamment. On souhaite des sièges de couleurs plus chaleureuses pour un effet de chaudron, mais les couleurs du club seront représentées à d’autres endroits ! »

Accès PMR : « Tout est réglementé pour un accès facilité pour les personnes à mobilité réduite avec des ascenseurs sur le parvis et dans chaque tribune. Une quarantaine de places réservées au PMR dans chaque tribune ainsi que des places pour les accompagnants. »

Stationnement vélo : « Des emplacements seront créées sur le parvis pour y garer les vélos. Le but est d’éviter au maximum la voiture avec notamment les bus qui seront gratuits. La priorité sera donnée aux vélos et aux transports collectifs qui seront au plus près du stade ! »

Dernier match à domicile : « Cela devrait être le 12 janvier face à Avranches »

Guichets : « La billetterie sera située sur le parvis, à peu de choses près au même endroit qu’actuellement avenue du stade. »

Friteries : « Elles seront situées dans le stade. Il y aura deux buvettes dans chaque tribune avec la possibilité d’installer des friteries. »