Publié le 27 août 2022
Première victoire à l’extérieur pour notre équipe maritime qui a remporté le duel des relégués de Ligue 2 lors de cette troisième journée de championnat.
Photo actualités

Première victoire à l’extérieur pour notre équipe maritime qui a remporté le duel des relégués de Ligue 2 lors de cette troisième journée de championnat.

Et une fois n’est pas coutume, c’est orné de noir et or que les hommes de Romain Revelli se présentaient à Marcel Picot. Et ce (très) beau maillot « third » aura porté bonheur à notre équipe qui était pourtant mal partie dans ce match.

DES CHANGEMENTS DANS LE ONZE DUNKERQUOIS

Le coach dunkerquois avait décidé de lancer Ipiele et Anziani dans le onze de départ, à l’instar de Leverton Pierre qui connaissait également sa première titularisation de la saison.

Mais les premières minutes étaient clairement à l’avantage des locaux, plus agressifs et saignants devant un public nombreux (7111 spectateurs). Malgré la blessure de leur capitaine Cropanese (18e), les Nancéens se montraient opportunistes sur cette action de Nangis, parti dans le dos de la défense dunkerquoise. Dans la surface, l’attaquant trompait Pean d’un tir à ras du sol : une ouverture du score logique après une entame en faveur des hommes d’Albert Cartier (1-0, 28e).

Sonnée, la formation maritime croyait revenir dans la partie quand Baghdadi se présentait seul face à Sourzac, mais la frappe de l’attaquant dunkerquois était trop enlevée (35e).

A la pause, le score était donc en faveur des Nancéens, bien portés par leur public (1-0).

Au retour des vestiaires, l’équipe de la cité de Jean Bart affichait un bien meilleur niveau de jeu, à l’image du précieux Keita. Sur une passe de Mbone, le milieu de terrain perçait l’axe nancéen avant de servir Baghdadi à l’entrée de la surface. D’un missile du pied gauche, le buteur arrivé du Fortuna Sittard ouvrait son « compteur-but » pour l’égalisation (1-1, 60e).

L’EXPLOIT DE GHRIEB

Mais les Dunkerquois n’allaient pas en rester là. Largement dominateurs dans ce second acte, les coéquipiers de Demba Thiam allaient voir leur domination récompensée lorsque que Ghrieb, bien lancé par Ba Sy, allait se jouer de toute la défense. Le gaucher, tout en puissance, passait Ndoye sur le côté droit avant de piquer dans l’axe. Malgré le retour des défenseurs, il parvenait à battre Sourzac après un bel exploit individuel (1-2, 88e). Un but qui scellait la victoire dunkerquoise dans cette belle rencontre.

De bon augure avant la réception de Bastia Borgo vendredi prochain à 19h30 dans notre stade Tribut. Félicitations à nos joueurs et à notre staff pour avoir su renverser la vapeur dans ce duel intense !

NANCY – DUNKERQUE : 1-2 (1-0)

Stade Marcel-Picot.

7111 spectateurs.

Arbitre : M. Delpech.

Buts : Nangis (28e) pour Nancy ; Baghdadi (60e), Ghrieb (88e) pour Dunkerque.

Avertissements aux nancéiens Aloé (46e), Giacomini (74e), Etcheverria (80e) ; aux dunkerquois Keita (57e), Anziani (83e), Ba-Sy (86e).

DUNKERQUE : Péan ; Trichard, Bilingi, Mbone, Gambor, Thiam (cap.) ; Keita (Bardeli, 67e), Pierre, Anziani ; Ipiele (Ghrieb, 67e), Baghdadi (Ba-Sy, 75e). Entraîneur : Romain Revelli

NANCY : Sourzac ; Etchevarria, Aloe, Mendy, Bussman ; El Aynaoui, Ndoye, Cropanese (Giacomini, 18e), Mouazan, Nangis (Umbdenstock) ; Cisse (Sakho, 68e). Entraineur : Albert Cartier.x